5 façons naturelles de battre le décalage horaire

L’on a tous déjà certainement vécu cela, être éveillé bien avant le lever du soleil et lutter pour ne pas s’assoupir au milieu de la journée.

Le décalage horaire peut être un début difficile ou une mauvaise fin pour de bonnes vacances. Non seulement cela affecte notre sommeil, mais le décalage horaire peut aussi perturber la digestion et nous faire perdre l’appétit et peut causer des maux de tête, de l’irritabilité, de la léthargie, de la déshydratation et même de la désorientation. Malheureusement, plus on vieillit, plus il est difficile de s’adapter, mais voyager d’un fuseau horaire à l’autre n’est pas forcément aussi pénible.

Appliquant les concepts de la médecine traditionnelle chinoise, de la thérapie du sommeil et d’autres thérapies alternatives, ces 5 recommandations peuvent vous aider à rétablir l’équilibre de vos rythmes circadiens, ou horloge biologique, à profiter davantage de vos vacances et à reprendre rapidement vos activités habituelles pendant vos voyages.

1. La sieste stratégique

…ou pas du tout !

Il est généralement tentant de faire la sieste lorsqu’on est confronté au décalage horaire, mais ce n’est pas toujours une bonne idée. Si vous voyagez vers l’est, il est préférable de ne pas faire de sieste du tout. Cependant, si vous voyagez vers l’ouest, une sieste de 30 minutes à une heure peut vous donner un coup de pouce suffisant pour vous permettre de passer la journée sans compromettre votre sommeil la nuit.

Notre spécialiste du sommeil vous suggère également ce qu’on appelle le « phasage », qui consiste à modifier graduellement votre horaire de sommeil par incréments d’une heure chaque nuit afin de ne pas choquer le corps. Par exemple, si votre objectif est de dormir à 22 h, dormez à 20 h la première nuit, à 21 h la deuxième nuit et à 22 h la troisième nuit. Que vous choisissiez ou non de faire la sieste, une bonne nuit de sommeil est importante pour s’adapter en douceur à un nouveau fuseau horaire.

2. Entretenez votre environnement

En vous exposant le plus possible à la lumière naturelle dans votre nouveau fuseau horaire, vous pouvez réinitialiser votre horloge biologique à cette destination. De plus, essayez de garder votre environnement sombre avant de vous coucher. Les températures fraîches aident également votre corps à s’adapter, alors gardez votre chambre fraîche et prenez même une douche froide si nécessaire.

3. Faites de l’exercice en douceur

L’exercice est peut-être la dernière chose que vous voulez faire lorsque vous ressentez le décalage horaire, mais il peut aider à réduire considérablement les symptômes. Les exercices doux sont meilleurs lorsque vous voyagez, alors n’en faites pas trop avec des séances d’entraînement à haute intensité.

Écoutez votre corps et faites ce qui vous semble le mieux. Des exercices légers de musculation, d’étirement ou de marche peuvent être tout ce dont vous avez besoin. Les meilleurs moments pour faire de l’exercice sont avant, pendant et après votre vol, alors essayez de rester actif et de faire circuler votre sang pendant ces moments cruciaux de votre voyage.

4. Alimentation et suppléments

Lorsque vous voyagez d’un fuseau horaire à l’autre, il est préférable de limiter la caféine au matin, idéalement de l’éviter complètement. Il est également recommandé d’éviter l’alcool pendant les premiers jours et les repas riches avant le coucher. Essayez plutôt l’un de ces thés et suppléments naturels pour vous aider à rester éveillé pendant la journée et à dormir la nuit.

Le thé vert

Le thé vert contient beaucoup d’antioxydants et aide à hydrater le corps pendant ou après un vol. Idéalement, 4 tasses de thé vert sur une longue distance peuvent faire une énorme différence. Le thé vert japonais est disponible sur la plupart des compagnies aériennes si vous préférez ne pas apporter le vôtre. Pour les personnes qui ne peuvent pas prendre de thé vert en raison de sa nature « froide », le Genmaicha (un thé vert japonais avec des grains de riz brun) est recommandé.

La mélatonine ou du jus de cerise acidulée

La mélatonine est une hormone régulatrice du sommeil que votre corps produit naturellement. Prenez une petite dose de supplément de mélatonine si vous avez de la difficulté à dormir la nuit. Le jus de cerises acidulées est une alternative à la prise d’un supplément de mélatonine le soir. Les cerises acidulées sont l’une des rares sources naturelles de mélatonine. Deux portions par jour peuvent avoir un impact important sur votre sommeil.

Le thé calmant pour le réveil

Essayez l’un de ces mélanges recommandés par notre praticien en MTC pour vous aider à dormir la nuit :

  • bourgeon de rose + camomille + longan séché ;
  • lavande + miel.

Si vous voulez un coup de pouce pour vous aider à rester éveillé, un mélange de ginseng américain et de baies de goji éveillera vos sens lorsque vous commencerez à vous sentir fatigué.

Le Ningxia rouge

Boire cette boisson riche en antioxydants avant et après votre voyage peut renforcer votre corps quand il en a le plus besoin, car les voyages et le décalage horaire peuvent souvent nous faire sentir faibles par moments.

Le jus de mûre Ningxia rouge intègre les bienfaits de la baie de Goji, du jus de yuzu, de la baie d’aronia et des huiles essentielles thérapeutiques dans une boisson antioxydante puissante et équilibrée sur le plan nutritionnel. Il apporte des bienfaits au niveau cellulaire et peut stimuler l’énergie entre autres choses.

5. Stimuler le flux d’énergie

L’énergie circule dans un cycle de 24 heures et les fonctions du corps y sont liées. Lorsque vous rééquilibrez votre flux énergétique, vous rééquilibrez vos rythmes circadiens. L’acupuncture, les ventouses, la guérison par le son, l’acupression et certains types de massothérapie, comme le Shiatsu, le Chi Nei Tsang et l’aromathérapie aident à rétablir cet équilibre en traitant la cause sous-jacente plutôt que les seuls symptômes de cette perturbation de l’horloge biologique.

L’acupuncture

L’acupuncture utilise des aiguilles très fines pour stimuler les points d’acupuncture ou points d’accès aux voies d’énergie à travers votre corps afin de faciliter l’équilibre du flux énergétique.

L’acupuncture aide particulièrement à réduire les maux de tête, les étourdissements et les nausées qui peuvent survenir en voyage. De même, vous pouvez masser ces points d’accès avec une légère pression du doigt ou de la main, à tout moment et en tout lieu.

La « Cupping » thérapie

Le cupping utilise l’aspiration à la surface de la peau pour « attirer » le sang stagnant qui se trouve profondément sous la surface. Ce procédé mobilise le flux sanguin et procure toute une gamme d’avantages. Non seulement il améliore l’énergie et la circulation sanguine, mais il peut aussi traiter les douleurs musculaires qui peuvent survenir après un long vol.

La thérapie Shiatsu

La thérapie Shiatsu, un travail corporel japonais basé sur les idées de la médecine traditionnelle chinoise, combine l’acupression avec le balancement et la respiration douce pour soutenir le système nerveux et réinitialiser votre horloge biologique naturelle. Une séance de Shiatsu comprendra également des conseils d’auto-assistance que vous pourrez emporter chez vous.

Le Chi Nei Tsang

L’indigestion est un autre symptôme malheureux du décalage horaire. Le Chi Nei Tsang est un massage abdominal de désintoxication qui agit sur l’énergie des organes internes et peut aider à soulager les troubles gastriques en voyage.

L’aromathérapie

Les huiles essentielles calmantes comme la lavande et les huiles essentielles réveillantes comme la menthe poivrée peuvent aider votre corps à s’adapter aux nouveaux fuseaux horaires grâce à vos sens. Un massage aromathérapeutique ou même un automassage aideront votre corps à récolter tous les bienfaits de l’aromathérapie.

Appliquez l’huile essentielle sur les tempes et le long de la ligne des cheveux à l’arrière du cou et massez doucement sur la peau pour de meilleurs résultats. Pour ceux qui ont la peau sensible ou qui n’ont pas l’habitude d’utiliser des huiles essentielles, diluer-les avec une huile végétale comme l’huile de jojoba ou l’huile d’amande (2-5 gouttes d’huile essentielle pour 1 cuillère à thé ou huile végétale).

La guérison par le son

La guérison par le son exploite la puissance des fréquences sonores pour guérir l’ADN du corps. C’est comme un massage auditif au niveau cellulaire pour votre corps. On dit que la thérapie sonore améliore la qualité du sommeil, l’humeur et le bien-être général.

Essayez de chercher une fréquence sonore à écouter dans l’avion ou lorsque vous arrivez à destination pour favoriser un ADN heureux et un meilleur sommeil.